Accueil

ACCÈS JARDINIERS AMATEURS

Mon jardin 100% naturel
cliquez pour accéder au site

BOUTIQUE

Commandez vos produits de la gamme OBJ
cliquez pour accéder au site

ACCÈS PROFESSIONNELS

Adhérer au concept Au Bio Jardin
cliquez pour accéder au site

AU BIO JARDIN est né à l’initiative de Micaël BENOIT,  paysagiste de métier. Passionné par son métier et soucieux de l’environnement, il décide en 2010, de diminuer significativement l’utilisation de produits phytosanitaires au sein de son entreprise. Par respect pour la nature, il cherche à tendre vers le 0 phyto. Mr BENOIT étudie alors une approche et une pratique différente de celle couramment enseignée.Ces alternatives offrent des solutions efficaces et bénéfiques pour l’environnement et donc participent à la protection de notre santé.

La publication du décret du 27 avril 2016  n° 2016-532  autorise des substances naturelles à usage biostimulant.

Il décide de lancer la marque OBJ (origine: 100% naturel) et le réseau Au Bio Jardin auprès des paysagistes autour d’un concept et d’un savoir-faire unique avec des produits totalement naturels : biostimulants, la protection biologique, amendement organique et les engrais 100% naturels… Poussant le concept plus loin, il décide de créer un centre de formation et de partager ses connaissances.

Aujourd’hui, seul ou accompagné d’un paysagiste du réseau Au Bio Jardin, vous serez capable d’entretenir et de créer vos espaces verts en respect et en lien avec la nature.

Professionnels, en adhérant au réseau et au concept Au Bio Jardin, avec sa gamme OBJ, vous respecterez la nature et l’environnement.

obj

Afficher l'image d'origine

Ce que dit la loi : Zéro phyto pour notre planète !

Le 22 juillet 2015, Ségolène ROYAL fait adopter deux mesures, par l’Assemblée Nationale, lors de l’examen du projet de loi relatif à la biodiversité en commission, à savoir la mise en place de l’objectif zéro pesticide dans l’ensemble des espaces publics. A compter du 1er janvier 2017 : interdiction de l’usage des produits phytosanitaires par l’Etat, les collectivités locales et établissements publics pour l’entretien des espaces verts, promenades, forêts et les voiries. La commercialisation et la détention de produits phytosanitaires à usage non professionnel seront interdites à partir du 1er janvier 2019. Cette mesure concerne tout particulièrement les jardiniers amateurs.

Une prise
de conscience

Les pesticides en France

La France est la 1ère consommatrice de pesticides en Europe.
Malgré les recommandations du Grenelle de l’environnement, elle reste championne de l’utilisation de produits phytosanitaires sur le continent. On trouve des insecticides, herbicides, fongicides partout, y compris dans notre environnement.

0
%

C’est la surface du territoire Français qui est soumise à ces traitements.

0
%

C’est le pourcentage de résidus en pesticides que contiennent les légumes, avec dépassement des doses légales.

0
%

C’est le pourcentage de résidus en pesticides que contiennent les fruits, avec dépassement des doses légales.

0
%

Selon l’IFEN (Institut Français de l’environnement) c’est le pourcentage des rivières françaises polluées.

Plus grave encore, 36% comportent des pesticides à un niveau de seuil considéré comme mauvais.

Le saviez-vous ?

MILLIARDS
DE DOLLARS

C’est le montant que représente
le marché mondial des pesticides.

Et en Vendée ?

1327 TONNES !

C’est la quantité de pesticides dangereux
vendue chaque année en Vendée.

Les plus utilisés sont :

Glyphosate : (désherbant)
Probablement cancérogène pour le Centre International de Recherche Contre le Cancer.

Mancozebe : (fongicide)
Perturbateur hormonal.
Risque de malformation sur le foetus. Cancérogène probable.

Folpel : (fongicide)
Cancérogène.

Metiramezinc : (fongicide)
Perturbateur hormonal, cancérogène probable.

Metamsodium : (fumigant sur sols)
Cancérogène probable.

Le recours généralisé aux pesticides aboutit à des concentrations toujours plus élevées dans l’environnement et dans l’alimentation. Très utilisés dans l’agriculture, ils le sont également dans l’entretien des jardins.
C’est un constat alarmant. De nombreuses études font aujourd’hui le lien entre l’utilisation de pesticides et l’augmentation croissante de cancers, problèmes d’infertilités, etc…
La prise en compte de ces problèmes sanitaires et environnementaux devient urgente, c’est pourquoi Au Bio Jardin est né.

Ensemble, nous pouvons faire changer les choses !

enfants au bio jardin
« Notre vocation aujourd’hui,
c’est de travailler pour demain.
Ensemble, préservons notre avenir avec des solutions durables »

Micaël BENOIT – Créateur de Au Bio Jardin