La cloque du pêcher : Le champignon Taphrina deformans

22 Mai 2017Blog

LA CLOQUE DU PÊCHER A NE PAS CONFONDRE AVEC LA TORDEUSE ORIENTALE DU PÊCHER :

La cloque du pêcher est un champignon Taphrina deformans qui s’attaque principalement aux différentes variétés de pêcher ou à l’abricotier, mais aussi à l’amandier. La cloque du pêcher est un ennemi redoutable car les sujets infectés ne produisent plus ou peu de fruits. Il faut alors agir rapidement pour ne pas risquer de perdre totalement sa récolte.

Il passe l’hiver à l’état de spore, installé au niveau des bourgeons mais aussi dans le creux des rameaux. Le champignon accroît son développement lorsque le climat est humide et que la température atteint 10°C à compter du début du printemps et ce jusqu’à l’automne après que les feuilles soient tombées.

 

Les Dégâts de la cloque du pêcher :

Si vous observez les symptômes suivants, il est probable que vos fruitiers soient victime de la cloque du pêcher.

  • Apparition dès le printemps de boursouflures, cloques rougeâtres sur les feuilles de vos pêchers. Les feuilles brunissent et finissent par tomber définitivement.
  • Les rameaux prennent une forme bizarre et les branches n’ont plus leur aspect normal.
  • Apparition d’écoulement de gomme
  • Les fruits tombent avant maturité
  • Absence de fruit l’année suivante
  • Cas extrême, mort de l’arbre en cas de non traitement dans les 3 à 5 ans après la contamination

 

Les solutions AU BIO JARDIN pour lutter contre la cloque du pêcher :

AU BIO JARDIN vous propose des solutions biologiques efficaces pour traiter la cloque du pêcher :

Dès le mois de février, apportez tous les 15 jours OBJ SPECIAL FRUITIERS, grâce aux vertus de la consoude, la prêle, de l’ortie, de la fougère et de l’ail, il stimule la protection naturelle des végétaux et garantie la qualité gustative des fruits et aide notamment à lutter contre la cloque du pêcher.

AU BIO JARDIN vous conseille en plus, d’entretenir vos fruitiers par exemple :

  • Enlever les fruits abîmés et ramasser les fruits au sol ainsi que les feuilles et les brûler pour ne pas que le champignon se propage.
  • Faites un apport de FORTILI-FRUITS à chaque printemps aux pieds des fruitiers afin de leur apporter la nourriture nécessaire pour un développement optimum.
  • Effectuer une taille à chaque période hivernale et appliquer au pulvérisateur ou au pinceau OBJ SPECIAL TAILLE ROSIERS ET FRUITIERS sur chaque coupe. Ce traitement à base de consoude pure va vous permettre de cicatriser les plaies causées par la taille et d’assurer une résistance aux maladies cryptogamiques. Il fortifie les plantes après la taille et permet d’offrir un meilleur développement.
  • Lors de la taille, veillez à bien désinfecter vos outils pour ne pas contaminer d’autres fruitiers.

 

Prenez soins de vos fruitiers, ils vous le rendront…

 

Pin It on Pinterest

Share This