Otiorynque en vue

15 Juin 2017Blog

Attention otiorynque en vue !

Un matin, vous trouvez les feuilles de votre plante préférée complètement ciselées et ourlées de petits trous.
Mais que c’est- il passé ?
Qui a pu occasionner de tels dégâts ?
N’essayez pas de le chercher dans votre jardin. Il s’agit de l’otiorynque, leur activité est nocturne et il se cache en journée. Ce terrible nuisible cause d’énormes dégâts dans les jardins. C’est un prédateur des plus vorace puisqu’il est capable de ciseler, denteler toutes les plantes de votre jardin, même les plus coriaces.

 

Mais qu’est-ce que vraiment l’otiorynque ?

L’otiorynque est un coléoptère noir, de 1cm de long, avec des antennes et un long rostre. Il se cache le jour et va se nourrir la nuit. Dès juin-juillet, il pond ses œufs dans le sol, près de son garde-manger. Une femelle otiorynque peut pondre jusqu’à 800 œufs par an. Après l’éclosion, de septembre à avril, des larves blanches, appelées vers blancs, dévorent les racines et le collet des végétaux. Leur cycle continue jusqu’au printemps suivant. Elles se nymphosent alors dans le sol, mi-avril à juin les jeunes adultes hivernent à l’abri et reprennent leur activité au printemps.

 

Mais comment s’en débarrasser ?

AU BIO JARDIN a trouvé une solution 100% naturelle et biologique. Il s’agit des nématodes OBJ BACTERIOPHORA et OBJ KRAUSSEI. Ils seront la solution adéquate pour lutter contre l’otiorynque. Il garantit une lutte biologique efficace et rapide. Puisque une fois introduits dans le sol, ces vers microscopiques pénètrent dans les vers blancs soit par les orifices naturels, soit par la paroi abdominale et libèrent une bactérie. Une fois contaminé, le prédateur atteint meurt en 2 jours. Puis après désintégration de leur proie, les nématodes se libèrent dans le sol pour donner naissance à une nouvelle génération. S’ils ne trouvent pas de nourriture, les nématodes disparaissent.

 

OBJ BACTERIOPHORA et OBJ KRAUSSEI, D’AU BIO JARDIN vous accompagnera dans la lutte des otiorynques !

Renseignements sur notre site www.aubiojardin.com

Micaël BENOIT

 

Pin It on Pinterest

Share This