Tipule

Tipula

Accueil » Nos solutions » PBI » Les Insectes du sol » Tipula Tipule

La Tipule relève des diptères, elle est plus connue sous le nom de « cousin ». Cet insecte de couleur grise mesure entre 15 et 30 mm est doté de longues pattes fragiles, d’une seule paire d’ailes membraneuses, et de pièces buccales conformées pour piquer ou pour sucer. Au début de l’automne, la tipule cherche à entrer dans les habitations pour se protéger des premiers froids.

La tipule adulte n’est pas nuisible, alors que ses larves peuvent engendrer des dégâts dans les espaces verts et les jardins.

Les dégâts : les dégâts apparaissent généralement au printemps. Ils sont imputables aux larves et tipules qui se sont nourri du gazon et de ses racines pendant les périodes automne-hiver. Les gazons attaqués jaunissent prématurément par plaques. Des populations de 400 à 1000 larves au mètre carré ont pu être observées lors de pullulation, entrainant la destruction complète des la zones infestées. Elle est aussi nuisible aux pelouses et aux gazons des terrains de sport.

Les plantes ornementales cultivées en pépinière ou dans les jardins peuvent aussi être ravagées par cette larve. Elle fait de grands trous dans les feuilles du bas.

Développement : la tipule à une seule génération annuelle. Les adultes apparaissent à partir de juin. Durant l’été jusqu’en septembre-octobre, les adultes volent le matin et le soir dans les endroits humides. La tipule se reproduit de façon sexuée, elles s’accouplent à plusieurs reprises et aussitôt après, la femelle pond de nombreux œufs par groupe de 5 ou 6, sur le sol lorsqu’elle est en vol ou sur un support lorsqu’elle est posée. Elle produit en tout de 300 à 400 œufs. L’œuf se développe en 15 jours dans un milieu très humide et donne une jeune larve qui n’a que 1,5 mm au début de l’hiver. Elle creuse des galeries souterraines qui débouchent à l’air libre pour sortir se nourrir la nuit. Elle se nourrit de racines des graminées, de graines de céréales en germination et de parties aériennes des jeunes plants proches du collet. Elle cesse de s’alimenter en hiver mais reprend au printemps. Elle passe par quatre stades larvaires de septembre à juillet-août. Elle se nymphose dans le sol à partir du mois de juin. La nymphe subit un développement durant de 10 à 20 jours. Au moment de l’éclosion, la nymphe monte dans la galerie.

DUREE DE VIE DE L’ADULTE : 10 à 15 jours

HIVERNATION :

il n’y a pas de véritable hivernation mais seulement un ralentissement de leur activité, cette dernière reprenant au printemps.

Les tipules sont consommées par les oiseaux et les batraciens mais aussi par des nématodes OBJ CARPOCAPSAE.

Lutter naturellement avec les Nématodes :

Carpocapsae

Pin It on Pinterest

Share This